LA GALERIE EN LIGNE DES ARTISTES ENGAGÉS !
Art Bodo // Sans titre

9 000,00

Art Bodo // Sans titre

9 000,00

Collection privée. Artiste coté –  » Sans titre » 2013 –  Acrylique sur toile – Dimensions : 81 x 100 Cm

CAMILLE PIERRE PAMBU BODO dit Art BODO ou BODO – Oeuvre tirée d’une collection privée 

« Sans titre » – 2008-  Acrylique sur toile – Dimensions : 81 x 100 Cm

Dans les années 1990, son style d’art évolue vers la fantaisie et incorpore le symbolisme afin de faire partager ses rêves d’un monde meilleur.

Il intègre dans son travail artistique, une nature fantastique et symbolique. La majorité du travail de Bodo est considérée comme quelque peu surréaliste . Il assemble des éléments de la figure humaine et les associe à une partie de la nature. Bodo crée des créatures considérées à la fois comme des êtres humains et des animaux venant de mondes fantastiques.

Sa peinture s’ouvre à un style non religieux, mais les créatures imaginaires y demeurent prépondérantes.

  • Les travaux de Camille-Pierre Pambu Bodo, « ART BODO » dit BODO ont été proposés à l’international (Europe, Amériques, Asie…), à des enchères multiples, avec une fourchette de prix allant de 3000 USD à pres de 20 000 USD, selon la taille et le support de l’œuvre. Le prix record actuel pour cet artiste aux enchères est de 19 497 USD pour « Matswapanga », vendu à Artcurial en 2017.
  • Ci- joints les photos des œuvres de BODO, qui ont été prêtées, à la galerie en ligne Essence & Sens Gallery. Com, par un collectionneur, qui souhaite garder l’anonymat, pour vente.
  • 5 œuvres de l’artiste (datées de 1998 à 2013), ont été exposées, par la galerie en ligne « Essences et Sens Gallery », du 14 au 17 février 2019,  à la galerie Sonia Monti, 6 avenue Delcassé, Paris 8ème.
Catégorie :

CAMILLE PIERRE PAMBU BODO dit Art BODO ou BODO

Sans titre –  2013 –  Acrylique sur toile – Dimensions : 81 x 100 Cm

  • Camille-Pierre Pambu Bodo est un artiste peintre congolais, né en 1953 et décédé en 2015. Plus connu sous le nom de BODO ou ART BODO. Né et élevé à Mandu dans la province du Bas-Congo, en République Démocratique du Congo, (RDC) ex; Zaire, Bodo quitte le lycée en 1970 et déménage à Kinshasa, où il participe à l’exposition «Art Partout ».
  • Bodo est l’un des fondateurs et principaux promoteurs, avec Moké et Chéri Samba, de ce qu’il est convenu d’appeler «l’école de peinture populaire » du Zaïre . Leurs œuvres expriment avec force et franchise leur conviction et leur capacité à créer, un art susceptible de changer le cours de l’histoire.
  • En 1980, il opère une conversion religieuse et rejoint l’Eglise pentecôtiste. Dès lors, pendant une vingtaine d’années, il placera la peinture au service de son engagement religieux, avec des représentations où les forces négatives (les sorciers, les démons) sont combattues par la puissance rédemptrice divine.
  • La plupart de ces scènes rencontrent des figures partiellement ou totalement humaines. dans un paysage. Il intègre flore et faune et vie sous-marine pour afficher ses perceptions des lieux qu’il a connu. Il peint de vue ou d’expérience. Le style de Bodo reprend le travail de Hiéronymous Bosch. La ressemblance de Bodo avec le travail de Bosch est particulièrement visible dans son ouvrage intitulé « Le fleuve de délice », à la fois en titre et en approche stylistique.
  • Bodo a participé à l’exposition historique « Art Partout » . Son travail a été largement exposé en Europe. On peut découvrir le travail de Bodo à la « Tate Modern » (Londres) , au « Guggenheim Bilbao » et à la Collection d’art africain contemporain (CAAC) de Jean Pigozzi (Genève)
  • En France Bodo expose en septembre 2013, au Musée Montparnasse, à Paris 15ème : 3 séries de tableaux dans la grande galerie du musée : « La sape », « L’œil du voyant » et «La tempête »
  • Bodo contribuera, au succès de l’exposition collective, consacrée aux artistes congolais, par la Fondation Cartier pour l’Art contemporain : « Beauté Kongo 1926-2015 »- Congo Kitoko, aux côtés de « Mode Muntu », « Moke », « Chéri Samba » etc. Une exposition, que l’on ne présente plus, qui fera couler beaucoup d’encre, par son coté innovant et inédit. Une reconnaissance importante, pour la valorisation de l’Art contemporain africain, en France.

Informations complémentaires

Dimensions 81 × 100 cm