LA GALERIE EN LIGNE DES ARTISTES ENGAGÉS !
Hélène MARRAUD // Ca va craquer…

350,00

Hélène MARRAUD // Ca va craquer…

350,00

Hélène Marraud (Photographe)  

« Ca va craquer…  »  –  Photo – Dimensions : 40 x 30 cm – Couleur 

 » Il n’est pas à la beauté d’autre origine que la blessure, singulière  » (Jean Genet)

 » Cette belle tache avait une partie calme, lisse, pleine de noblesse, qui se liait avec naturel à d’autres parties plus accidentées dont les irrégularités de matière faisaient une sorte de houle qui dynamisait la surface.  »

Soulages à propos d’une tache de goudron qu’il observait sur le mur de l’hôpital, depuis la fenêtre de sa chambre.

(cité dans la Gazette Drouot, n° 21, 27 mai 2016)

Cette blessure dans la ville, c’est le creux, les irrégularités, les accidents qui rompent une certaine continuité, accrochent le regard et produisent une émotion.

Comme une cicatrice ou un sourire, ces traces sont partout ; sans les chercher, elles surgissent presque à notre insu. Ce n’est pas une quête, ni une recherche volontaire ou intellectuelle. Il suffit de laisser aller le regard, l’œil et le cœur ensemble, la tête de côté.

Murs fissurés, trottoirs rapiécés, graffitis laissés par une main inconnue, chantiers bouleversant l’ordonnance des lieux … Ce sont les battements d’une vie immense qui s’immiscent à travers ces traces, tel le poumon de la ville.

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie :

Biographie : Hélène Marraud (Photographe)  

« Ca va craquer…   »  – Dimensions : 40 x 30 cm – Couleur – 2018

Ancienne élève de l’Icart et titulaire d’une maîtrise d’histoire de l’art, Hélène Marraud découvre les ressources de la photographie de manière autodidacte. L’usage de l’appareil photo, et/ou  d’un téléphone portable donne une liberté qui laisse toute la place à la surprise et à l’imprévu.

Attachée de conservation chargée des sculptures au musée Rodin depuis une trentaine d’années, elle travaille maintenant sur les éditions en bronze de de Rodin. Les projets et expositions menées en France et à l’étranger ont été l’occasion de rencontres et découvertes riches et variées.

Pendant une dizaine d’années, Hélène Marraud a réalisé de petits objets-assemblages, à partir de morceaux ramassés dans la rue – fragments de verre, de pierre, de céramique ou de goudron – associés à des pièces de toutes sortes trouvées dans les brocantes.

Ce travail s’est accompagné, de photographies prises de tous les côtés (dessus, dessous, côtés…), utilisées comme de la « macro » pour voir de très près ce que l’on ne distingue pas d’un simple regard. Une sorte de grossissement, de gros plan qui révèle des aspects cachés, un peu comme on dévoile un secret, ou le sens de mots que l’on aurait pas compris.

D’autres matériaux sont apparus, le plâtre, papier journal, cire … , tandis que la photographie lui permet  d’approcher et de saisir ces travaux réalisés de manière plus intuitive que mentale : des photographies faites parfois sans lunettes, pour créer une distance entre soi et l’objet, et laisser la vie circuler librement. Seulement ensuite, comme on ouvre un cadeau, découvrir le résultat.

Informations complémentaires

Dimensions 40 × 50 cm